Accueil / Les conseils d'entretien

Les conseils de Sylvie

Le bois est une matière vivante, comment le traiter et l'entretenir ?

Le bois, un matériau vivant

Le bois, même après avoir été abattu, reste vivant. Il est sensible aux variations de températures et à l'humidité de l’air. Il absorbe ou libère l'humidité en fonction des conditions climatiques. En période humide, il a tendance à se dilater, et au contraire, à se rétracter en période plus sèche. Cependant, les bois utilisés en menuiserie ont été séchés pour atteindre un équilibre d'humidité équivalent à la température ambiante d'une habitation, soit environ 19 degrés. Ainsi, les parties de meubles construites en bois massif auront tendance à se fissurer ou à se déformer légèrement, sans que cela soit définitif ou irréversible. Certaines légères fentes se referment aux prochaines variations saisonnières. Les fentes plus marquées peuvent être colmatées avec une pâte à bois. Le bois donne donc aux meubles un aspect unique, de part ses motifs, ses veinures, sa texture et sa couleur. Et c'est précisément ce qui rend le bois si fascinant et si adapté à la fabrication de meubles. Ainsi, de petites différences dans la couleur et la texture ne peuvent pas être considérées comme des défauts, mais au contraire, rappelle que chaque partie composant un meuble provient d'une partie distincte de l'arbre. De même, les nœuds ne sont pas des défauts mais la marque dans le tronc d'un début de branche.

Certains bois subissent avec le temps des changements considérables de couleur. Cela est dû à leur exposition à la lumière du soleil. Plus un meuble est directement exposé au soleil, plus sa couleur change. Si vous souhaitez retarder ce processus, vous devez donc éviter d'exposer vos meubles à lumière directe du soleil. Ces décolorations sont d'autant plus visibles sur des bois foncés comme le palissandre de Rio. Ces différences s'observent souvent sur les rallonges des tables de repas, qui évidemment, n'ont pas subie le même temps d'exposition à la lumière. Evitez donc l'exposition directe de vos meubles à la lumière du soleil. Evitez aussi de les placer dans des pièces à forte variation de température ou d'humidité. Vos meubles en bois massif ne doivent pas être entreposés dans des pièces où l'humidité de l’air et la température sont très variables.

Conseils d'entretien

•  Les travaux de nettoyage et de traitement doivent toujours s'effectuer dans le sens des nervures du bois.
•  Évitez de placer des objets chauds directement sur les meubles.
•  Pensez à utiliser des dessous de plats. Évitez les dessous de plats en liège : ils laissent passer l'humidité.
•  Lorsque vous utilisez des ustensiles tranchants sur la table, utilisez toujours une planche à découper.
•  L'humidité est le pire ennemi des meubles en bois, alors épongez immédiatement tous les liquides renversés ou les traces d'eau.
•  Les plateaux de tables ne doivent pas être recouverts trop longtemps d'une matière étanche à l'air comme le plastique ou les toiles cirées. (max. 12 heures)
•  Évitez de placer des meubles trop près des radiateurs, des poêles à bois, etc. Évitez l'exposition à la lumière directe du soleil.

Entretien des bois huilés

Nettoyage quotidien :

Essuyez les meubles avec un chiffon propre et sec. Si la surface est sale, essuyez toute la surface avec un chiffon essoré, préalablement trempé dans une solution savonneuse ou contenant du liquide vaisselle – pas plus d'une cuillerée à café par litre d’eau. Essuyez ensuite avec un chiffon propre et sec.

Nettoyage à fond :

Supprimez les couches superficielles d'huile avec du white spirit. Attention, produit inflammable, assurez une ventilation adéquate ! Après avoir essuyé avec un chiffon sec, appliquez une mince couche d'huile de teck ou d'huile de palissandre à l'aide d'un chiffon imbibé. Si des tâches persistent après avoir imbibé le bois d'huile, frottez, toujours dans le sens de la fibre, avec un papier de verre très fin (320 ou 360). Vous pouvez aussi utiliser un Scotch Brite fin ou en aluminium. Essuyer ensuite avec un chiffon sec. Attention ! Les chiffons imprégnés d'huile de teck ou d'huile de palissandre sont très inflammables et doivent donc être jetés après utilisation, préalablement emballés dans du papier aluminium ou rincés à l'eau. Il est recommandé de nourrir vos meubles huilés 2 à 3 fois par an. Vous pouvez fabriquer vous-même votre huile en mélangeant de l'huile de lin avec de l'essence de térébenthine, à 50/50.

Entretien des bois traités au savon

Le mobilier ayant reçu un traitement à base de savon devra toujours être entretenu de la même façon. Toutefois, afin d'obtenir une surface résistant parfaitement à la saleté et à l'humidité, vous devez effectuer un traitement au savon 2 à 3 fois par an.

Traitement au savon

Dissoudre 50 ml de flocons de savon blanc dans 1 litre d'eau bouillante. Bien remuer et laisser le mélange refroidir à la température du corps avant de l'utiliser. Pour le chêne, l'eau déminéralisée est recommandée pour le mélange. Attention, dans certains cas, l'eau contenant trop de fer peut décolorer le bois. Appliquez la solution avec un chiffon ou une éponge propre. Enduisez uniformément la surface des meubles et les bords en respectant le sens de la fibre. Attention : les placages absorbent beaucoup plus d'humidité que les bois massifs, ce qui peut conduire à la formation de fissures. Pour cette raison, ne passez qu'une seule couche sur les placages. Essuyez l'excédent de savon immédiatement avec un chiffon essoré.

Soins quotidiens :

Essuyer avec un chiffon essoré, de préférence préalablement trempé dans une solution de savon. Ne jamais utiliser de détergent.

NB : Le mobilier doit absorber la graisse du savon, et non l'eau. Pour cette raison, n'appliquez que de minces couches afin d'éviter que le bois se fissure lors du séchage. Trop d'eau et un traitement trop fréquent peut entraîner une décoloration du bois. Les fibres du bois peuvent avoir tendance à se gonfler après le traitement, et rendre la surface plus rugueuse. La surface pourra alors être poncée dans le sens de la fibre avec du papier de verre très fin, puis essuyée.

Entretien des surfaces vernies ou peintes

Soins quotidiens :

Essuyez avec un chiffon humide et séchez immédiatement avec un chiffon sec. Pour les surfaces particulièrement sales, utilisez un chiffon essoré qui a été trempé dans une solution détergente (quelques gouttes dans un litre d'eau tiède). Essuyer avec un chiffon propre et sec.

Entretien des surfaces en Corian®

Corian® est un matériau très hygiénique. Il peut résister à la plupart des taches. La surface repousse l'humidité, la saleté et les bactéries et les empêche de pénétrer dans le matériau. Corian® est très résistant. Pour le nettoyage quotidien utilisez uniquement de l'eau du robinet ou un produit de nettoyage dégraissant. Corian® est solide, mais si une rayure se produit sur le tableau, elle peut être enlevée à l'aide d’un papier abrasif grain 500 grain ou d'un Scotch-Brite™. Frottez dans un mouvement circulaire. Les surfaces de Corian® doivent être nettoyées de temps en temps pour assurer que la surface reste uniforme. Pour restaurer la luminosité, passez un chiffon humide imbibé d'une crème abrasive dans un mouvement circulaire sur toute la surface. Rincez la surface à plusieurs reprises avec de l'eau chaude et essuyez avec un chiffon doux et sec.

Entretien de l'acier inoxydable

Pour les pièces en acier non traitées et non vernies, les taches de graisse difficiles peuvent être enlevées avec un chiffon imbibé d'alcool. Après cela, vous pouvez polir avec un polish pour acier inoxydable. Les petites rayures peuvent être enlevées avec du papier de verre grain 220 ou 320, toujours dans le sens du fil de l'acier.

Entretien des tissus

Un nettoyage régulier est important si l'on souhaite préserver l'apparence du tissu d'ameublement et allonger sa durée de vie. La poussière et les salissures usent le textile, et altèrent ses propriétés ignifuges.

Nettoyage ordinaire

Nettoyer régulièrement à l'aspirateur (éventuellement à puissance réduite), de préférence une fois par semaine. Pour enlever une tache non grasse, tremper dans de l'eau chaude propre un chiffon propre non pelucheux, ou une éponge, essorer, puis tamponner la tache avec. Si nécessaire, tamponner ensuite avec de l'eau savonneuse ou de l'eau additionnée de liquide vaisselle. (Voir les formules ci-après). Tamponner ensuite la surface avec de l'eau claire tiède.

ATTENTION! Ne pas frotter trop fort le tissu, cela pourrait occasionner un blanchiment ou endommager les poils éventuels.

La solution savonneuse se prépare avec 1,5 cuillère à soupe de savon en paillettes pour 1 litre d'eau chaude, à refroidir avant usage. Solution à base de produit vaisselle : max. 1 cuillère à café de produit vaisselle par litre d’eau. Pour les produits concentrés, utiliser quelques gouttes par litre d'eau.

En suivant ces conseils, vous pourrez entretenir au mieux vos meubles, garder leur éclat, les laisser se patiner joliment avec le temps pour le plaisir de tous et la fièreté des artisans qui les ont conçus en y mettant leur savoir faire et leur passion.