LINKS

MENU

Duplex sous les toits : rénover et créer

Voici une rénovation que nous avons adoré réaliser. Que ce soit en rénovation de chalet ou d’un appartement parisien, la réhabilitation de l’ancien suit les mêmes règles. Cet appartement très atypique nous à immédiatement séduit en raison de son esprit chalet et déco de montagne avec sa charpentes et ses anciennes poutres apparentes.

C’est donc l’histoire d’un ancien atelier de chapelier, déjà scindé en 2 appartements distincts avant l’achat, situé au dernier étage d’un immeuble XVIIIs du 1er arrondissement de Paris. Pour l’instant les deux appartements ne sont pas réunis, chacun des 2 propriétaires souhaitant garder le sien. C’est la raison de l’existence du long couloir de l’entrée qui débouche sur l’espace de vie et qu’il a fallu aménager astucieusement.

Le client ne craint pas de s’engager dans une rénovation lourde. En effet, le lieu est dans un état épouvantable, les poutres de la charpente souffrent des fuites provenant du toit, le plancher s’effrite et tombe par morceaux, les murs sont fissurés, l’unique point d’eau a été mal bricolé des années auparavant.  L’investissement finit par payer car, après six mois de travaux, le grenier délabré se mue en un adorable duplex destiné à la location.

Superficie à la base : 39 m²
Superficie à la fin : 67 m² hors Carrez

Les sujets techniques s’enchaînent : se raccorder à la colonne d’eau de l’immeuble, déshabiller la charpente sous laquelle il n’y avait aucune isolation, reprises de charpente et de la toiture en zinc, ragréage du plancher avec du silicone car le béton coulait dans l’appartement en dessous. Nous avons déposé l’ancien plancher bois qui recouvrait des tomettes complètement fichues, puis avons créé un plancher intermédiaire sur lequel nous avons collé un parquet en chêne blanchi à lames larges. En compensation à ces gros travaux, des surfaces Carrez supplémentaires ont été récupérées grâce à l’exploitation de l’espace sous charpente.  Quelle étonnante transformation ! On se croirait presque à la montagne sous la charpente d’un chalet ! On pénètre avec surprise dans la grande pièce de vie par un couloir en L étroit qui est aménagé en bureau avec rangements, penderie et box pour des livres. La boite du compteur a été dissimulée dans cet espace.

La cuisine IKEA a été imaginée pour se fondre sous les pentes du toit et sous l’accès à la seconde mezzanine. Elle possède un équipement complet et un carrelage imitation carreaux de ciment au sol.

La salle de bain à été pensée années 30 avec son carrelage métro aux murs, ses carreaux de ciments au sol, ses meubles sur-mesure et sa douche à l’italienne pour le style.

les fenêtres de l’appartement ont été changées par des doubles vitrages performants acoustiquement et thermiquement, sauf pour la verrière du toit restée d’époque mais rénovée.

Les planchers des mezzanines ont été créés, un escalier monté à la place des échelles qui préexistaient. Deux chambres ont pu ainsi être aménagées, dont une très spacieuse éclairée par la verrière et avec vue sur les toits de Paris. Un espace douillet aménagé avec du mobilier ancien, un chevet en vieux pin, un fauteuil Butterfly en peau de mouton blanche,  comme clin d’œil à la décoration de chalet.

En ce qui concerne l’ameublement et la décoration, nous avons opté pour du mobilier contemporain, fonctionnel et gai avec ses couleurs douces : un canapé en modules gris et bleu canard, deux fauteuils en mouton, une table basse en vieux pin, des lampes modernes Made, une table de salle à manger en marbre blanc… Le reste de l’éclairage se fait par des spots sur variateur d’intensité, encastrés dans les plafonds des mezzanines

Mettant à profit les niches présentes dans l’appartement, nous les avons tapissées en placage chêne pour créer une unité avec les meubles fabriqués en sur-mesure par l’entrepreneur.

Toujours à l’affût d’un rendu contemporain, le propriétaire a opté pour un lustre Le Forestier ainsi que des suspensions qui tombent de la charpente de chaque côté du lit.

Nous avons adoré nous occuper de ce projet car dans notre pratique, ce que nous préférons ce sont les chantiers lourds pour des particuliers, les petits endroits biscornus à optimiser, les très ancien appartement à revoir entièrement. Prochaine étape : repenser, faire des plans, découper en appartements et prévoir une réhabilitation d’une imposante et très ancienne maison en Picardie. Et surtout un très bel appartement ancien à rénover près de Chamonix que nous rêvons de refaire avec Isabelle.