LINKS

MENU

Un studio à créer

C’était un très vieil appartement inhabité depuis les années 60 et transformé en grenier. Hors d’état, sans électricité avec un point d’eau pour un évier mais sans aucune salle de bain ni autre commodité. L’atout de cet endroit ? Un dernier étage très lumineux, une vraie fenêtre qui ouvre sur la belle vue d’un hôtel particulier et les toits de Paris. La possibilité de réaliser un appartement traversant. Bien sûr, le quartier très sympa en plein Marais côté St Paul.

La mission : Créer un studio pour un étudiant et en faire un pied à terre à Paris pour sa famille et ses amis. Il fallait donc créer un espace cuisine, un WC et une salle d’eau. Prévoir des rangements, un coin pour un bureau et des couchages séparés. Le tout dans moins de 20 m2 d’origine et dans un budget serré.

Organisation de l’espace et la répartition des différentes zones dans une si petite surface :
Nous avons décidé de placer toutes les fonctions dans la partie sous-pente du côté rue pour laisser l’espace de vie de l’autre côté avec le calme d’un ensemble privé et classé. Nous avons choisi de placer WC, cuisine, chambre et salle de bain le long d’un seul mur et de tirer parti des espaces sous pentes de chaque côté des deux fenêtres de toit.

Ainsi, pour cette partie nous avons :

– désossé toute la charpente pour récupérer un peu d’espace disponible;
– créé un mur fonctionnel sur toute la longueur de la sous pente en supprimant une souche de cheminée qui empiétait sur l’espace. Cette sous-pente est bien éclairée par les deux fenêtres de toit;
– refait un WC à gauche de l’entrée au seul point d’eau qui existait;
– aménagé un espace cuisine ouvert et ultra fonctionnelle avec tout l’életroménager et les rangements nécessaires ainsi qu’une tablette repliable pour le petit déjeuner;
– conservé les poutres tant que cela a été possible et les intégrer dans l’aménagement;
– dans le prolongement nous avons créé un espace qui doit accueillir un lit de 140 de large. Il est bordé à droite par un dressing et un rangement haut qui cache le ballon d’eau chaude.
– une petite salle de bain qui sera séparée par un système de claies ajourée en bois avec rangements pour se fondre avec discrétion. Elle est carrelée en métro blanc posé partout, y compris sur le meuble qui prolonge et supporte le lavabo. Un lave linge a pu être intégré à l’ensemble. Une grande cabine de douche à été aménagée grâce à une pompe d’extraction qui revient vers le seul point d’évacuation d’eau du WC. Le système est bien sûr accessible mais caché dans le bas du mur. Le sol est en carrelage qui imite le parquet en chêne posé partout dans l’appartement.

Cette partie a été la plus complexe à réaliser en l’absence d’arrivée d’eau mais nous avons pu profiter au maximum de la surface dans l’alignement de l’entrée. Tout a été pensé dans une contrainte d’espace mais aussi dans une certaine discrétion visuelle compensée par quelques idées déco.

Pour la partie salon, espace de vie :

– Nous avons tiré parti de cette belle fenêtre à l’aplomb, inattendue dans un espace sous toit, pour créer une jolie pièce à vivre sous forme d’un salon-bureau ;
– La charpente à été mise à nu, ne serait-ce que pour anticiper les fuites du toit (nombreuses après un temps inoccupé si long) et pour récupérer un volume pour un espace nuit en mezzanine;
– Une partie bureau s’est imposé sous la mezzanine avec rangements, tablettes et casiers;
– La cheminée a été refaite en marbre blanc et les briques intérieures peintes en noir. Elle devient fonctionnelle et équilibre la pièce;
– Une niche prend sa place dans un recoin du mur;
– La fenêtre est bien sûre remplacée et recouverte d’un épais rideau en velours gris occultant qui apporte une certaine chaleur à la pièce.

Cette partie, plus simple à créer, a été notre récompense. Nous avons pu aménager un bel espace de vie agréable, à la fois salon, bureau et chambre pour recevoir agréablement. Les volumes sont suffisants pour passer une soirée entre amis et 1 ou 2 invités le temps d’un week-end.

Côté déco :
Avec le client , nous voulions une ambiance épurée mais qui se détache par quelques touches de couleurs. L’ensemble devait être serein et design tout en conservant le charme d’un immeuble début XVIIIème. Le parquet est en chêne brun clair et la couleur des murs alterne entre blanc et vert kaki doux. Pour la touche de couleur, le client a choisi un jaune lumineux. L’unité visuelle entre les espaces vient de ces trois couleurs et des matériaux identiques partout.

Les astuces :
Utiliser tout l’espace disponible : les sous-pentes, la hauteur sous plafond, mais également les espaces résiduels de l’entrée, ancienne cheminée. Rien ne se perd !
Dans la mesure du possible, il est préférable de localiser toutes les fonctions au même endroit, afin de libérer un maximum de surface au sol et créer un vrai espace de vie avec une jolie déco.
Créer des éléments modulables, comme la table de cuisine repliable et utiliser du mobilier deux-en-un, à l’instar du canapé-lit, permet de gagner de la place en multipliant les usages.
Il faut aussi ouvrir l’espace par un éclairage discret les endroits fonctionnels : cuisine, espace rangement et salle de bain mais aussi déco avec une suspension ronde en verre et des appliques Gras dans les espaces de vie. Un joli jeu de miroirs structure et maximise l’espace.

Créez des ambiances différentes dans les deux espaces de vie a permis d’amplifier l’effet visuel et donc de créer l’illusion d’un petit appartement qui paraît plus vaste que ses dimensions ne le laissent supposer.